Loading

8 février 2011

Bloody St Valentine's day : lancement officiel du site !


Nous fêterons le lancement officiel de My bloody Monday lundi prochain, le terrible 14 février, jour de la Saint Valentin.

La Saint Valentin? Mais pourquoi ce jour-là ?

Parce que la Saint Valentin, c'est the bloody monday par excellence. Il faut bosser comme un lundi, et en plus, on nous demande de trimer (après avoir raqué comme il se doit) pour notre couple, quand on a la chance (la malchance?) d'en avoir un. Sinon ? On peut toujours noyer son désespoir dans une bonne bouteille de pinard (ou dans la Seine, pour les plus radicaux).

Soyons honnêtes : que l'on soit en couple ou célibataire, pour nombre d'entre nous, la Saint Valentin est un jour maudit. Cependant, pour quelques spécimens qui ne se privent pas, soit dit en passant, d'afficher ce jour-là leur ardeur à tout va, c'est un jour béni.

Mais qui diable sont-ils ?...


Les maniaques des cœurs en tous genres : rouges, à paillettes, qui font des bulles, en porcelaine, en chocolat ou macaron, cartonné faits main, en fourrure, qui vibrent (plusieurs vitesses possibles pour les plus perfectionnés),  qui clignotent, en forme de serrure pour crocheter son ou sa bien-aimé(s), cassés en deux (et hop, un bout de cœur chacun, pas de jaloux!) en prévision de l'inévitable rupture, et on en passe !...

Les commerçants, qui trépignent de joie (quand il ne piaffent pas franchement) en passant en revue les incroyables rogatons dont ils ont réussi à débarrasser le plancher : les moufles péruviens à pompons, les cravates musicales où Mickey roule une pelle à Pluto... euh, Minnie, les bonnes grosses gourmettes plaquées or « Je t'aime Jean-Pierre », les portes-monnaies fashion où rien ne rentre et d'où tout sort, les montres-boussoles-baromètre-chronomètre-appareil photo-clef usb étanches bien sûr, les accessoires girly en faux poils de lapins et en vrais poils de chat, etc.


Les jeunes couples (moins de 3 mois), qui sautent sur l'occasion pour se tripoter en public ou  baptiser la machine à laver que grand-maman vient de faire livrer, avant ou après s'être échangé leur cadeau (voir ci-dessus pour une liste non exhaustive desdits cadeaux).

Les dépressifs esseulés, qui trouvent là pour une raison en or pour s'enfoncer deux fois plus dans leur mal-être, geindre auprès d'amis d'infortune (on s'enfonce toujours mieux à plusieurs que seul, aussi dit-on qu'il vaut mieux être seul que mal accompagné) pour finir par s'incruster dans une soirée couples histoire de remettre les pendules à l'heure (finis les mains baladeuses!). 

En bref et pour faire court, entre deux roucoulades ou deux grognements, venez nombreux lire notre premier billet officiel lundi prochain, histoire de commencer la semaine avec le sourire même si  vous venez de dépenser une petite fortune pour un zèbre haut comme trois pommes, tressé main, venant tout droit d'Afrique du Sud (après un saut de puce en Chine), pour votre tendre moitié qui ne rêvait que d'une chose... l'Iphone 4 !

Toute l'équipe de The Bloody Monday vous souhaite une joyeuse Saint Valentin !


Auteur : Cécile Duclos

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...