Loading

9 mars 2011

Suis-je un bon père ?

Suis-je un bon père ?Après « Suis-je une bonne mère? » publié la semaine dernière, à votre tour, messieurs ! Voici un petit quiz en attendant votre fête officielle (juin, ça fait loin), histoire d'assurer une parfaite parité.

NOTA : si vous répondez correctement à ce questionnaire, la prochaine fois que bobonne vous remontera les bretelles (« Les mecs, aujourd'hui, ça sert vraiment à rien ! »), n'hésitez pas à lui rappeler que ce n'est pas vous qui avez oublié Lulu dans la voiture en allant faire les courses.

Alors les papas, prêts ?


C’est parti !


Quand Lulu coupe les cheveux de Titine avec un couteau de cuisine :

Vous prêtez le rasoir de bobonne à Lulu(A) Vous arrachez le couteau des mains de Lulu pour le brandir devant bobonne : « non mais c'est quoi, ça ??? dans les mains de MON Lulu ??? Il aurait pu se blesser !!! C'est fou, il faut tout faire dans cette baraque, on se demande à quoi tu sers ! »
(C) Vous récupérez le couteau et vous prêtez le rasoir de bobonne à Lulu ; ça va quand même plus vite et puis une fois que c'est fait, c'est fait, y a plus besoin d'y revenir.
NOTA : pour les poux, c'est le top du top.
(B) Vous expliquez à Lulu que coiffeur, c'est un métier de fille.

Quand il faut changer les couches de Riri, le petit dernier, et que Bobonne n'est pas à la maison :

(C) Vous filez en douce, ni vu ni connu, ça vous soulève le cœur, à chacun sa m...
(B) Vous apprenez à Titine à changer les couches de Riri ; c'est toujours utile.
(A) Vous bisouillez le p'tit Riri, vous prenez le pince-nez de la piscine et vous lui changez sa couche (bon, évidemment, quand il vous pisse direct dans la bouche (c'est qu'il vise bien le Riri), vous cesser de gazouiller sottement)

Quand Lulu s'habille avec les robes de Titine :

(C) Vous lui expliquez qu'on ne veut pas de ça à la maison ; qu'il n'y en a pas dans la famille et que c'est pas sous son propre toit que ça arrivera (non mais !).
(A) Vous fouillez dans le tiroir secret de bobonne pour lui faucher son dernier ensemble en dentelles ; Lulu est ravi.
(B) Vous encouragez Titine à s'habiller en Lulu, la parité, c'est ça aussi.

Quand Lulu joue au docteur avec Titine :

Quand Lulu joue au docteur avec Titine(A) Vous remplacez en douce la mallette de chirurgien offerte par Tonton Dinguo par le mini-kit de magie offert par Tata Radasse.
(C) Vous collez les mouflets devant la télé, y a bien une chaîne où l'on retransmet en direct une opération chirurgicale quelconque (faciale, à cœur ouvert, etc.)
(B) Vous jouez avec eux, c'est plus sûr.

Quand Titine dit à Lulu qu'« il est pas cap' » de glisser dans les escaliers :

Vous expliquez à Titine qu'au bobsleigh, ils font ça aussi en chenille(B) Vous expliquez à Titine qu'au bobsleigh, ils font ça aussi en chenille
(C) Vous faites remarquer, semblant de rien, que sur le ventre, ça va plus vite
(A) Vous dites à Titine qu'elle ferait mieux de jouer à la dînette plutôt qu'à des jeux de garçon

Quand Titine joue à la maman avec Riri :

(C) C'est l'âge idéal pour secouer un bébé, dommage qu'un lardon, ça n'aille pas en prison.
(B) Vous félicitez Titine : ça peut aider si bobonne se casse (on sait jamais)
(A) Vous rendez à Titine sa poupée fétiche, celle que vous aviez subtilisée en catimini, la grosse Nonoche qui bave, bouffe et chiale 24h sur 24.

Quand Lulu joue à la maman avec Riri :

Oups, on l'a déjà faite celle-là... On n'en veut pas à la maison, etc., etc.

Quand Lulu, excédé, casse la poupée de Titine (la Nonoche) sous les yeux de Riri :

(C) Vous récupérez la tête à Nonoche pour l'offrir à Riri qui a encore paumé son doudou-hochet.
(B) Vous consolez Titine et félicitez Lulu discrètement ; la Nonoche, vous n'en pouviez plus, elle n'arrêtait pas chouiner.
(A) Vous foncez à la supérette du coin pour racheter une babiole à Titine, qui oublie la Nonoche dès qu'elle découvre le klaxon (pouin pouinnnn) du camion semi-remorque.

Quand Titine fait griller une sauterelle au fond du jardin :

Quand Titine fait griller une sauterelle au fond du jardin(A) Vous expliquez à Titine que ça pourrait donner des idées à Lulu, et que griller comme une sauterelle, ça doit faire très mal.
(C) Vous complimentez la mouflette et invitez Riri et Lulu à en faire autant ; ils auront de quoi grailler ce soir, pas besoin de faire la popote et ça tombe bien, parce que bobonne est encore en déplacement (à croire qu'elle le fait exprès)
(B) Les gosses, c'est comme ça, ça joue à des jeux bizarres ; d'ailleurs, à leur âge, vous faisiez bien des rondelles de vers de terre derrière le garage.

Quand Lulu et Titine montrent à Riri comment on tire la queue du chat :

(C) Vous vous installez confortablement avec un paquet de chips sur le fauteuil d'en face; ça va dépoter !
(B) Vous chassez Socrate, qui s'en va en soufflant, le poil hérissé.
(A) Vous fourguez Socrate à Tata Radasse (cette bête, vous n'avez jamais pu la saquer et ça tombe bien, bobonne est chez ses parents) et vous achetez un chat en peluche à la place (que vous prenez soin d'énucléer avant que Riri ne cherche à lui becqueter les yeux)

Quand Riri hurle la nuit :

Quand Riri hurle la nuit
(B) C'est pas votre problème ; faut bien qu'elle serve à quelque chose (quand elle est là), la bobonne.
(A) Vous vous levez au radar, vous traversez le couloir sur la pointe des pieds pour ne pas réveiller Lulu et Titine, et vous allez nourrir Riri.
(C) Vous coupez le baby-phone d'une droite (c'est fou ce que cet engin est coriace !)


Résultats



Vous avez un maximum de AVous avez un maximum de A : Vous faites partie des quelques spécimens masculins à avoir développé une anomalie psychique (qui ne porte même pas de nom tant le phénomène est rare) et qui ressemble à ce que l'on appelle la « fibre maternelle » chez les femmes. Si Lulu, Titine et Riri n'étaient pas là, ça ferait belle lurette que vous auriez planté bobonne pour engrosser Jessica, la fille au pair qui vient de débarquer de LA.

Vous avez un maximum de BVous avez un maximum de B : Arrêtez de pondre des mômes à tout va (ou du moins, au sein de votre propre foyer) et concentrez-vous sur les trois larrons ; n'oubliez-pas que si bobonne met les voiles ou change de bord, vous devrez être autonome ; c'est clair qu'elle ne demandera pas la garde et on la comprend.

Vous avez un maximum de CVous avez un maximum de C : La marmaille, c'est pas votre truc, vous n'en avez jamais voulu, et vous rêvez de vous en débarrasser. En résumé, il est temps de vous amuser un peu et ça tombe bien, parce que Jessica est joueuse, elle aussi, et en plus, le baby-sitting, ça l'a vaccinée. Ne retenez surtout pas bobonne ; qu'elle rentre chez ses parents avec toute la smala, c'est ce qu'il peut vous arriver de mieux !


Auteur : Cécile Duclos

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...