Loading

5 avril 2011

Ça carbure pour Total !

En 2009 le groupe pétrolier français a réalisé 32 milliards d’euros de chiffre d’affairesEn 2009 le groupe pétrolier français a réalisé 32 milliards d’euros de chiffre d’affaires, dont 7,6 milliards d’euros de résultat. Super ! En France, il est censé avoir perdu 207 millions d’euros ; idem pour 2010. Conclusion : l’impôt dû par Total est négatif. C’est l’État français (oups, c'est donc nous) qui doit de l’argent à Total ; sans doute est-ce ce que les automobilistes appellent l’impôt d’échappement.
Le fameux groupe pétrolier a enfin trouvé le gisement idéal : d’énormes bénéfices partout dans le monde, sauf en France où de prétendues pertes lui rapportent encore de l'argent.

Total Fuke

Le prix des carburants s’envolent ? C’est pour nous faire marcher.

Le fuel domestique atteint des sommets ? Vous allez voir de quel bois Total se chauffe.

Il devient de plus en plus onéreux d’utiliser son véhicule ? Peu importe, c’est nous qui sommes roulés.

nous pomper jusqu’à la moelleOn nous a longtemps seriné qu’à défaut de pétrole, nous avions des idées. Hélas pour nous, Total a beaucoup de pétrole, mais une seule idée : nous pomper jusqu’à la moelle, gagner un maximum et payer un minimum.

La solidarité ? Beurk ! Quel mot grossier.

L’assiette de l’impôt, comme disent nos technocrates ? Mais, mon bon monsieur, elle sert aux actionnaires pour se goinfrer comme il se doit. Pour nous c’est ceinture (de sécurité ou non).

L’essence en éveil, roulons pour Total ! Roulons pour le plaisir de belles randonnées ! Il nous faudra bien nous ravitailler dans une station service. Nous pourrons alors contempler à loisir ces splendides pompes funèbres ! Les chiffres y défilent tellement vite, c'est sans limitation de vitesse !

station service Total

Une belle marée noireContinuez donc, Monsieur Christophe-Gabriel-Jean-Marie Jacquin de Margerie, à vous vautrer dans l’or noir. Quant à nous, plus modestement, nous nous contenterons de patauger dans les marées noires que déclenchent périodiquement vos gigantesques pétroliers.

Monsieur Christophe-Gabriel-Jean-Marie Jacquin de MargerieNe changez rien, Monsieur le PDG, continuez à nous ponctionner en France et à entasser vos milliards à l’étranger ; il ne manque pas de paradis fiscaux, pourquoi s'en priver ?

Restez imbu de vous-même et de votre stratégie. Après tout, votre groupe est une multinationale, qu’avez-vous à faire de notre petit pays ?

Lorsque nous serons affamés, nous pourrons toujours sucer quelques gouttes de votre pétrole, ce délicieux liquide nourricier. La preuve de son efficacité ? Les vieux tacots, les épaves de la route, en consomment et ne s’en portent pas plus mal. Ça les aide même à avancer !

Tenez, Monsieur le PDG, il me reste quelques piécettes dans ma pocheTenez, Monsieur le PDG, il me reste quelques piécettes dans ma poche. Je suis chanceux, le fisc ne m’a pas tout pris. Eh bien, je vous les offre pour vous aider à ne pas payer d’impôt en 2011. Ne me remerciez pas, je n’en ai plus l’usage. Plus de voiture, plus de chauffage... plus besoin de vos services.

Auteur : Marc Duclos

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...