Loading

30 juin 2011

De l’art du lapsus (3)

3ème partie : les hommes politiques


Nous avons déjà relaté quelques lapsus de nos élites féminines, qui ont certainement fait ricaner ou sourire bien des mâles. Eh bien aujourd’hui, c’est à leur tour ! Rira bien qui rira la dernière…

Nicolas Sarkozy


Notre hyper-président a tellement abusé des lapsus que l’on pourrait lui consacrer un blog entier. Pour économiser nos doigts (et vos yeux), nous n’en retiendrons que quelques uns.
Lors de son grand show télévisé du jeudi 24 avril 2008, il déclare, à propos du « paquet fiscal » :
« Dans les critiques qui me sont faites, voici celle qui m’a le plus touché : Au fond, il fait une politique pour quelques uns et pas pour tous. Si les français croient ça, et ils ont raison de le croire, je dois en tirer les conséquences ».


Cette fois, nous le croyons sur parole. Jusqu’où va-t-il en tirer les conséquences ?
Le 16 avril 2006 sur France2 (100 minutes pour convaincre) :
« Je veux mettre au service des injustices plus de moyens ».
Pour une fois que personne ne songeait à lui demander davantage de moyens !…


Le 18 janvier 2011, alors que le Président de la République se trouve dans la région Alsace pour présenter ses vœux au monde agricole, il évoque l’Allemagne pour parler de l’Alsace :
« Je peux accepter les distorsions de concurrence avec la Chine et avec l’Inde, pas avec l’Allemagne. (...) Et je ne le dis pas simplement parce que je suis en Allemagne, euh, je suis en Alsace ».


Aux armes, citoyens ! Reprenons l’Alsace et la Lorraine ! Bientôt nos missiles s’abattront sur Berlin.

Lors du conseil des ministres du 30 novembre 2010 à l'Elysée, Sarkozy aurait dit, selon Le Canard Enchaîné :
« Wikipedia est un ramassis de pauv'cons ».
Au lieu de condamner Wikileaks, Sarkozy a parlé de l'irresponsabilité de Wikipedia selon l'hebdo satirique. Mais nous avons maintenant la confirmation que nous sommes un peuple de pauv’cons.

Le 02 octobre 2009, Nicolas Sarkozy invente la psychiatrie criminelle.
En prison Freud et consorts ! Ils subiront le châtiment divan.

Alors ministre du Budget en 1994, Nicolas Sarkozy avait déjà fait fort lors de la nomination de la femme de l’année pour le prix Veuve Cliquot :
« J’ai l’honneur de vous remettre le prix de la Veuve Clito. »
Il a bien sûr prononcé cette phrase du bout des (petites) lèvres. Heureusement qu’il ne s’agissait pas de Marine le Pen-is !

Claude Guéant


Après le gode des bonnes pratiques de Rachida Dati, le ministre de l’Intérieur, Claude Guéant, s’est tout récemment distingué à l’Assemblée Nationale, en pleine séance plénière, en évoquant le gode électoral, au lieu de « code électoral ». Au godevernement, on ne s’ennuie pas !


Dominique de Villepin


Le 29 mars 2006, Dominique de Villepin répond à François Hollande qui lui réclame une nouvelle fois le retrait du contrat première embauche (CPE) :
« Attendons le conseil constitutionnel qui prendra sa démission demain, … euh … qui prendra sa décision demain ».
Décision ou démission ? À quel président de la république pensait-il ?

Eric Woerth


Pendant l’émission de RTL – Grand Jury, le dimanche 27 juin 2010, Eric Woerth clame :
« J’ai lancé toute la procédure pour renforcer la fraude fiscale ».
Il était bien placé pour savoir qu’il n’y avait nul besoin de la renforcer… Mais il fallait bien consoler madame de Bettencourt.

Jack Lang


Remettant un jour, rue de Valois, la médaille des Arts et des Lettres au « pâtre » grec Georges Moustaki, l’assistance l’avait entendu dire :
« Il n’est point besoin d’être long devant vous pour parler de Georges Moustaku, Moustaki pardon ».


Voilà ce que c’est d’avoir une gueule de métèque. On a en plus un cul bordé de nouilles…

Mais notre Jack ne s’est pas contenté d’une seule bourde. Lorsqu’il déclare :
« Parfois il vaut mieux appeler un chat un chat qu’utiliser la langue de Blois, de bois pardon … »
Veut-il insinuer que les habitants de Blois sont des matou-vus ?

François Hollande


Lui aussi a voulu défendre ses idées :
« Il faudra leur rappeler cette leçon simple. Si l’on veut battre la gauche… ».
Sympa pour les copains de marquer des buts contre son propre camp ! La gauche va bientôt ressembler à nos loosers de l’équipe de France de foot…

Lionel Jospin


Lionel n’a guère fait mieux que François lorsqu’il s’est écrié, à propos de son ami ( ?) Dominique Strauss-Kahn :
« C’est pas un directeur général du front national classique… »
Confondre le Front National avec le Fonds Monétaire International, est-ce bien une manière à droite de soutenir une candidature ?
Il est vrai que le pauvre Strauss-Kahn n’est pas un dirigeant classique. Il a d’autres chattes à fouetter que le FMI. Lui qui était en tête des sondages, voilà qu’il va se retrouver à la queue ! Pourvu qu’il ne fasse pas bande à part ! Enfin, ne mélangeons pas vit privé et vie publique.

Mais, comme le clamaient les étudiants en 69 (pardon, en 68) « Erections, pièges à cons ».
Évoquant les fruits de la croissance, Lionel Jospin explique aussi que la majorité plurielle compte « les faire pousser et… pourrir ». (mars 1998). Était-il déjà au courant des « actions pourries » qui ont fait s’écrouler les finances mondiales ?

Ce bon Lionel, qui a gratifié la députée RPR Roselyne Bachelot d’un Monsieur et plaisanté sur son lapsus, en a aussitôt commis un autre en évoquant la candidature d’Elisabeth Guigou à Matignon, au lieu d’Avignon (octobre 2000).
Bof ! Comme l’a déclaré Henri IV, Matignon vaut bien une fesse.

Enfin, n’oublions pas que Jospin a souhaité à Jacques Chirac ses meilleurs vieux, peu de temps après l’avoir qualifié de « vieux, usé, fatigué » (campagne présidentielle 2002).
Rappelons-nous, à cette occasion, la chanson de Georges Brassens, « Le temps ne fait rien à l’affaire » :


Quand ils sont tout neufs
Qu'ils sortent de l'œuf
Du cocon
Tous les jeunes blancs-becs
Prennent les vieux mecs
Pour des cons
Quand ils sont d'venus
Des têtes chenues
Des grisons
Tous les vieux fourneaux
Prennent les jeunots
Pour des cons

Auteur : Marc Duclos


1 commentaire:

Eva Cordel a dit…

Les commentaires sont encore plus drôles que les bourdes elles-mêmes ! Bravo à l'auteur.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...